La dernière chance au dernier Moment.


 
AccueilS'enregistrerConnexionGroupes
Il se peut donc qu'il soit fermer 48 h pour travaux dans les prochain jours.
Partagez | 
 

 histoire liggio

Aller en bas 
AuteurMessage
Tumeo
Excecutif
avatar

Points : 1947
47

MessageSujet: histoire liggio   Mer 18 Mar - 20:31

«La pièce est finie.»

26 décembre 2008. La Famille Liggio réapparaît sur l'hôtel avec un excès d'ambitions qu'elle réussira à combler tout au long des quatre années qui suivront cette date. C'est Don Yanneuh Liggio qui reprendra les commandes à cette époque avec Duc Falchun Liggio et Baron Escobar Liggio.

Durant les quatre ans qui suivirent la réouverture de notre famille, plusieurs générations se sont succédées avec des joies, des peines et quelques déceptions. L'esprit familial a toujours réussi à prendre le dessus sur chacun de nous et c'est ce qui a fait l'une de nos principales forces et motivations pour toujours se relever dans les moments de doute et de crise mais nous ne sommes pas ici pour faire un inventaire de l'histoire et des événements de notre famille, chacun d'entre nous sait ce qu'il a vécu parmi nous et il a de quoi en être fier.


Les années se suivent mais ne se ressemblent pas dans le jeu de rôle mafieux. Tant sur l'hôtel même que dans nos propres structures issues du produit de la volonté des dirigeants, se succédant au fil des années. Néanmoins le mois de juin fut riche en événements dégradants pour notre jeu et signe l’avènement d'une politique trop longtemps masquée de la part de Sulake. Aujourd'hui, les conditions actuelles de jeu nous obligent à prendre une décision cruciale mais nécessaire, nous ne pouvons pas jouer sans plaisir. Nous faisons bien évidemment référence aux derniers événements touchant l'hôtel, avec le mute général et la censure de l'expression directe sur l'hôtel. Quel avenir pour notre monde mafieux si nous ne pouvons même plus prononcer nos propres noms ou nos propres institutions ? Renier notre identité, jamais. Sulake ne parviendra pas à nous fourvoyer.


9 juillet 2012. Après mûres réflexions et en essayant de prendre les meilleurs décisions en adéquation la plus totale avec les conditions de jeu sur notre plateforme qu'est Habbo Hôtel, le Grand Conseil de la Liggio en est arrivé à un constat sans appel. Les joueurs désertent l'hôtel par manque de plaisir envers ce jeu, par manque d'envie. Aucun membre ne souhaite subir les conditions drastiques imposées par l'échec d'une politique d'un seul camp, celui de Sulake.

La fermeture de la Famille Liggio est devenue inévitable au vu de la situation actuelle et l'évolution de l'hôtel depuis quelques années, et non, ça n'est pas une décision prise dans la précipitation. C'est pourquoi, à travers ce sujet, nous vous annonçons officiellement que la Famille Liggio ferme ses portes après tant d'années. La Famille Liggio s'en va, et ne reviendra pas. Le goût n'y est plus, le dégoût est entier. Nous tenons à remercier tous les membres de notre famille, actuels comme anciens, qui ont permis à la Liggio de devenir ce qu'elle est aujourd'hui : l'une des plus grandes familles mafieuses de l'hôtel. Et elle le restera à jamais. Un grand merci à tous nos adversaires également qui ont permis à notre RPG mafieux de prendre vie et à renouveler sans cesse notre attachement à nos valeurs.

Tous nos locaux resteront intacts sur l'hôtel et tous demeureront disponibles à toute personne souhaitant les visiter, y compris nos locaux privés. Nous resterons pour la plupart des membres du Grand Conseil sur le forum en tant que qualité civile dans la partie adéquate afin de continuer à papoter entre nous et à discuter avec les autres. Notre boîte de messagerie restera toujours ouverte. Pour conclure cet épilogue, voici un message personnel de la part de chaque membre du Grand Conseil :

Falchun a écrit:
Malgré les 4 ans d'activité mafieuse de la Famille Liggio, j'ai bien peur de n'avoir pas grand chose à dire.. quel triste énergumène je suis. Mais ne parlons pas de moi! Mais plutôt de la Famille Liggio. Je ne puis guère savoir qui aura été surpris ou non, de cette annonce. C'est en tous cas le résultat d'un constat commun aux membres du Grand Conseil: nous n'avons plus notre place ici. Les causes de cette décision sont ma foi multiples, c'est à dire:
- que la plateforme de Sulake n'évolue pas dans le bon sens pour permettre au RPG mafieux de pérenniser,
- que nous sommes consternés par les récents évènements et les mesures que Sulake, pour réparer son laxisme notable sur la sécurité et protection des joueurs, a préféré infliger aux joueurs ou plutôt à ses clients.
- que la vie fait que nous préférons l'investir ailleurs que dans Habbo.
- que nous pensons avoir déjà fait un beau parcours et que ceci fut une expérience amusante.

Tout cela menant naturellement à une démotivation et un désintéressement du jeu pour beaucoup d'entre nous (nous, les Liggios, et pas seulement le GC). Nous n'avons pas demandé l'avis de nos membres pour ce choix, mais à mon avis ils comprendront, et nous faisions ces jours-ci le constat que eux aussi perdaient le goût à se connecter.

Peut-être, peut-être qu'il aurait fallut une fois de plus s'adapter? Mais après? Et s'adapter pour aller où? Pour être de nouveau confrontés à la politique exécrable des dirigeants de Sulake et encore une fois nous remettre en cause? Très peu pour nous.

Un peu d'humour pour finir, puisque oui, c'est un évènement bien plus heureux que malheureux je pense :
"Je ne sais pas si les meilleurs s'en vont les premiers, mais ce dont je suis sûr c'est que les trous de cul s'en vont les derniers." Citation que les avisés reconnaîtront ^^

Comme a surement dit quelqu'un un jour "On ne peut ne peut pas abandonner si on a déjà réussi."

Kenavo !

Venero a écrit:
La liggio fut une incroyable aventure humaine à laquelle j'ai eu la chance de participer. En quatre ans, nous aurons tout connu: la victoire comme la défaite, la gloire comme la déconfiture. Souvent montrés du doigt pour notre attachement à une étique "dépassée", nous nous refusions sûrement insconsciemment à voir disparaître pour de bon ce RPG qui nous a vu grandir et celui pour lequel nous nous sommes tous fait la promesse d'en devenir les maîtres. Indéniablement, le jeu a changé et nos projets devinrent obsolètes, ancrés dans un passé révolu malgré toute notre volonté, décalés par rapport à la réalité du présent.
Alors, avons-nous œuvré quatre années en vain? Imbécile celui qui en tirera cette conclusion. Personne ne peut regretter cette aventure pour ce qu'elle nous a appris et la manière dont elle nous a permis d'évoluer. On peut facilement considérer Habbo comme une micro-société à part entière, plus ou moins représentative de la société dans laquelle nous serons appelés à évoluer dans un futur (très?) proche. Dans le jeu, nous côtoyons toutes sortes de personnes, indépendamment de nos origines sociales, notre niveau de vie ou de nos fréquentations habituelles. Cloîtrés par des barrières sociales dans nos vies respectives hors de l'écran, les murs s'effondrent et les langues se délient sur notre jeu. Désormais, nous savons que bien que nous soyons tous différents et que nous ayons tous des opinions arrêtés et divergeantes, l'union est toujours possible et les mafias en sont la preuve. Alors j'aimerais tous vous remercier une dernière fois, pour m'avoir éloigné des stéréotypes et autres stupides à prioris qui gangrènent notre société à l'heure actuelle. Vous remercier pour m'avoir redonné confiance dans une société hétéroclite où les différences ne sont plus un obstacle mais une richesse. Vous remercier de m'avoir fait grandir. Ayez toujours confiance en vous et ne dénigrez jamais quelqu'un parce qu'il est différent. Tels seront les derniers conseil avisés d'un Parrain à l'agonie pour ses plus proches et estimés membres. Mais avant tout amis.

Je vous aime,
Don Venero Corleonesi Liggio

NeloXor a écrit:
Je vais commencer par une citation de Baudelaire qui résume très bien la situation : "Faut-il partir ? Rester ? Pars, s'il le faut..."
Nous sommes à notre apogée, et faut savoir quitter le navire avant qu'il coule, pour partir sur des bons souvenirs, des bons moments, sur la meilleure des fins possibles.

Je ne suis pas fan de l'écriture, des longs textes, et puis le meilleur est dans les choses simples, j'ai passé de superbes années à vos côtés, je vous remercie d'avoir construit avec nous, ce que la Famille est aujourd'hui, la plus Puissante des Familles que l'hôtel ait connu, merci à toi, merci à lui, merci à eux, merci à nous, merci à vous !

Le choix a été mûrement réfléchi, ce n'est pas une décision banale, nous en avons discuté, et ça depuis quelques temps, et l'ensemble du Grand Conseil a validé la situation.

Je ne vais pas répéter mes collègues, vous savez pourquoi on s'arrête ici, mais n'oubliez jamais au plus profond de vos coeurs cette flamme qui brûle en vous, et qui chaque jour vous rappellera, que vous étiez des Liggio's, l'élite du mafiotage, les meilleurs mafieux de l'histoire du RPG.

Gardons notre histoire, comme une écriture indélébile, Liggio pour toujours, I love you my men...

Je ne met pas de point final, car une Légende ne meurt jamais

Mmamr a écrit:
Je ne vais pas revenir sur les raisons de cette fermeture, mes frères l'ont déjà soulignés sur chacun de leur post.

Plus de trois ans après notre réouverture fin 2008, on a tous pris, à l'unanimité, comme décision de mettre un terme à cette belle et agréable aventure en s'en allant la tête haute, sans le moindre regrets, aucun.
Pour nous, ancien membre de la haute-hiérarchie Liggio, il était important de partir dans de bonne condition et sur une bonne note, et non sur un échec cuisant, ne serait-ce que par respect et par remerciement pour ceux qui nous ont fait confiance depuis toutes ces années, à savoir les pères fondateurs et les anciens membres du Grand Conseil.
On a réussi à faire de cette Famille, une des plus importantes du Rpg, à la fois crainte et respectée, avec une fraternité et une entraide que j'ai connu nulle part ailleurs.

La Famille-Liggio a été à titre personnel une très belle expérience humaine, j'ai pu rencontré des personnes forte sympathique et drôle avec qui j'ai passé de très bons moments et parfois jusqu'à très tard le soir ou très tôt la journée, c'est selon. (ils se reconnaîtront!) On aura tout de même bien rigoler et magouiller durant tout ce temps, ça me manquera quelques peu tout ça.

Pour finir, je tenais à remercier chacun d'entre vous, qui, quel que soit votre grade, ont apportés leur pierre à l'édifice, vous avez été exemplaires que ça soit au niveau de votre comportement, de votre activité ou de votre loyauté.
Vous pouvez être fier de ce que vous avez accompli pour notre Famille, et vous pourriez dire dans les prochains mois ou années (si toutefois vous continuez le rpg) que vous aviez fait parti de la Famille-Liggio.

Je tenais aussi à saluer tous ceux que j'ai connu, croisé tout au long de mon aventure au sein de Habbo, amis ou ennemis, peu importe, tout cela ne reste qu'au fond qu'un jeu auquel désormais je ne serais qu'un simple lointain spectateur, même si je passerais de temps à autres.


Liggio Never Die.

Bonne continuation à tous.

Il Capo Vincenzo Corleonesi Liggio

Ignazio a écrit:
Cela fait bien longtemps que j'arpente le monde mafieux, et je suis passé par bien des mafias. La Liggio est celle où je me suis le mieux senti, ce qui m'a permis de grimper les échelons un à un tout en m'amusant. Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin, la Liggio étant une très bonne chose qu'il me soit arrivé, elle se doit d'avoir une fin. J'accuse Sulake et ses méthodes. Actuellement, le monde mafieux s'est éteint, même si beaucoup aiment penser qu'il existe encore un quelconque intérêt à jouer de cette manière. Je vous salue tous. Bonne continuation à tout le monde, même mes pires ennemis.

Je voudrais dire à tous les membres Liggios que j'ai passé de très agréables moments à vos côtés. Enfin, sachez que nous ne fermons pas le forum et que vous pouvez - devez :p - venir pour qu'on continue de parler de choses et d'autres. J'espère vous voir continuellement sur le forum!

La Liggio restera dans toutes les mémoires des joueurs du RPG Mafieux pour sa place dans notre monde. J'aime la Liggio, et je pense que ce retrait définitif de cette plateforme inadaptée et non-sécurisée, est la meilleure solution. Vive la Liggio et ses membres qui ont écrit son histoire! Kenavo également!

Alexis Liggio a écrit:
Aujourd'hui chacun accuse le coup, cette décision n'était pas facile à prendre mais c'est la plus rationnelle, la plus sérieuse et la plus appropriée à la situation actuelle. Nous n'avons décidément plus le temps mais surtout plus l'envie de continuer cette aventure qui court depuis bien des années maintenant. Toutes les bonnes choses ont une fin et c'est aujourd'hui que la notre se fait ressentir. Les conditions de jeu actuelles et la constante décadence de l'hôtel que nous avons connu il y a des années représentent bien l'apogée d'une politique menée par Sulake depuis bien des années, condamnable et méprisable bien évidemment. Nous ne sommes pas des animaux en cage que l'on garde en laisse, nous ne pouvons pas continuer comme cela à contourner la censure, nous ne sommes pas ici pour jouer aux rébus. Sulake a déjà perdu très gros, la situation ne changera plus dans le bon sens et j'espère que j'ai vraiment tort pour les joueurs (Liggio comme adversaires) qui décident de poursuivre et qui s'entêtent à un hôtel meilleur, j'espère vraiment me tromper pour vous.

Les préoccupations d'avenir de chacun se font ressentir au fil que les années passent et se font de plus en plus croissantes pour chacun d'entre nous. Nous sommes pour la plupart arrivés à maturité dans un fonctionnement où études secondaires se conciliaient assez bien avec le jeu et le temps libre. Aujourd'hui d'autres horizons guettent beaucoup d'entre nous : après le bac, les études supérieures, le premier travail et d'autres perspectives d'avenir qui demandent des sacrifices et du temps.

Je suis fier de tout ce que nous avons accompli durant toutes ces années et de toutes les personnes que j'ai eu la chance de connaître à travers notre famille. Certains resteront, d'autres quitteront le jeu comme nous. Je vous remercie tous pour avoir contribué à la vie de notre famille et je vous souhaite bonne continuation.

Kpone a écrit:
Aux alentours de Novembre 2008, quelques mois après la fermeture invraisemblable de début Septembre, Yann, fondateur en compagnie d'Hugo (Falchun) reviennent aux contacts pour que l'on réouvre la famille et que l'on essaie de former notre propre route, sans avoir l'aide quelconque de quelqu'un, contrairement à précédemment. Et semblant de rien, notre petit bonhomme a fait du chemin. C'était déjà il y a trois ans et demi. Pour ma part, je ne peux dire que j'ai été présent lors de ces quatre années, même si j'ai toujours eu un oeil sur la famille depuis son retour à la fin de l'année 2008. Puisque nous sommes à la fin, contrairement à mon fidèle ami et presque frère Hugo, je vais parler un peu de moi. () On m'a souvent demandé pourquoi je n'ai jamais souhaité prendre les rênes de la famille il y a déjà des années. Il est vrai que si l'on regarde le passif de la Liggio, j'aurais peut-être pu être choisi par le Grand Conseil mais j'ai toujours décliné cette possibilité. Selon moi, et c'est toujours le cas aujourd'hui, nous avons en notre sein des hommes (car oui, on n'a pas de femmes, mais on s'en fout) qui ont prouvé qu'ils étaient des mecs avec de la responsabilité, de l'honnêteté, et une dévotion pour une cause qu'ils considéraient comme juste : la défense de notre leitmotiv tout simplement, de notre vision du jeu de rôle. Moi, je n'ai à mes yeux jamais été taillé pour diriger un groupe d'hommes, même dans un jeu. Mais nous avons formé des gens pour le devenir, et ils l'ont prouvé. Des gars que j'ai connu,comme s'ils étaient des bambins de 3-4 ans, et qui étaient devenus de vrais adultes "responsables" au sein du jeu. Dans mon cas, j'ai commencé à apprendre mes bases de mafieux en décembre 2005. Alors tous les hommes qui sont ici, je les ai vu grandir. Et pas forcément qu'ici, mais qu'importe, là n'est pas le débat. Avec quelques privilégiés, nous avons pu voir le développement de personnes présentes ici, qui se sont toujours améliorées, dans un passé proche ou lointain. Pour donner des exemples, Max (Ignazio), qui postulait à la Mafia Habbo lors de la scission à l'époque et qui a vogué de nombreuses fois entre toutes les mafias possibles et inimaginables (), ou Mehdi (Neloxor) qui était un vrai crétin avant de rester ici jusqu'à maintenant. (). Et bien d'autres.. certains plus discrets à mes yeux à l'époque, comme Walid (mmamr) et d'autres que j'ai connu bien avant la Liggio, comme Pierre qui m'idolâtrait à l'époque, c'est pour dire. En attendant, comme tous mes amis ci-dessous ou dessus, j'ai vécu une très belle expérience sur ce site, et nous n'avons rien à regretter. Comme tous les membres ici, même si dans mon expérience personnelle, ça s'est surtout fait bien avant, vous avez appris des outils méthodologiques pouvant être intéressant pour la vie réelle, au moins nous savons que notre aventure n'aura pas été inutile. J'ai fait de très belles rencontres, d'ailleurs j'ai très envie de rencontrer certaines personnes que j'ai côtoyé pendant de nombreuses années. Mais ça, on le verra autrepart qu'ici. Je ne dirai qu'une chose : merci pour ce que VOUS, vous avez pu m'apporter. Ce n'est pas Sulake et son jeu qui nous a apporté ce plaisir, mais plutôt sa communauté. Je pense que j'ai assez parlé, et malgré le fait que je n'avais rien à dire lorsque j'ai commencé ce texte, j'ai finalement fait un beau pavé comme j'en ai l'habitude. Nous tirons notre révérence, et même si notre aventure se termine aujourd'hui, dans le fond, elle ne sera jamais terminée, grâce aux souvenirs que les gens auront de cette expérience. Quelque chose qui sera sûrement marqué pour toujours dans mon esprit, après sept ans de bons et loyaux services.

Nous ne pouvons être que fier de ce que les membres on fait pour notre famille, et je pense notamment à Valentin ou Nicolas, Romain, Donovan.. des gens que l'on connait depuis tellement longtemps maintenant. Je ne vous oublierai jamais également, et j'espère qu'il sera possible de rester en contact. De toute manière, qu'on se le dise : Ce forum ne sera jamais fermé, et la discussion sera toujours possible. Nous réfléchissons même à un nouveau sens à ce forum, afin de garder le côté communautaire que nous avons depuis de nombreuses années maintenant. De ce fait, ce n'est à mes yeux qu'un au-revoir.. !

Merci à toutes et à tous pour tout ce que vous avez apporté à notre famille, cette décision fera de grands malheureux mais ne soyez pas déçus. Vous vous rendrez bien compte qu'il n'est plus possible aujourd'hui de continuer dans cette situation.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.clan-carkov.com
 
histoire liggio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Dossiers déclassifié
 :: 
Nos Enquêtes sur les Organisations
 :: 
Famille Liggio
-
Sauter vers: